Mbaraka James wins the men's 1500m at the Tanzanian Championships (Japheth Kazenga) © Copyright
Report

Rising middle-distance talent James highlights Tanzanian Championships


« La version française se trouve à la suite de la version anglaise. »*

Lining up against one of the country’s most versatile runners didn’t deter the unheralded Mbaraka James on his way to winning the men’s 1500m at the Tanzanian Championships, which drew to a close on Sunday (13) after two days of action at the Benjamin Mkapa Stadium in Dar es Salaam.

Jointly organised by National Sports Council (NSC), the Tanzanian Olympic Committee (TOC) and Athletics Tanzania (AT), the Tanzanian Championships took place for the first time in five years and brought together more than 200 athletes from 28 regions of the country.

James, representing the Tanga Region, won the 1500m in 3:47.12, beating Gabriel Geay – who has represented Tanzania at global and area championships – and Epimak Boniface. He started some distance behind Geay and Boniface, but gradually made up the distance on the pair. On the final lap, he overtook the duo to emerge the winner.

“It’s a National Championships, so I expected it to be a tough race,” said the 19-year-old. “My coach told me to train hard and follow his instructions, so I did exactly that and won. In Tanga, few people are involved in athletics, but with my achievement at this National Championships, many youngsters will follow into my footsteps.”

Former world record-holder Filbert Bayi, whose best of 3:32.2 still stands as the national record, is one of James’ idols.

“I can see myself becoming a top athlete,” he said. “My performance here has motivated me to work extra hard and reach the levels of my idol, Filbert Bayi.”

Angelina Tsele and Grace Charles, winners of the women’s 5000m and 1500m respectively, appreciated the opportunity to compete at a national championships. “Racing on this track against top athletes from other regions was not that easy, but I am happy that I have performed well,” said Tsele.

“Thanks to the full involvement of the TOC, the championships were very competitive,” added Charles. “I’m looking forward to representing the country at future international events.”

Athletics Tanzania’s acting secretary general Ombeni Zavalla and Vice President William Kallaghe hailed the support from the government and promised that next year they will come back even stronger.

“After a five-year absence, this year we are back,” said Zavalla. “We really appreciate the support we received from the government and TOC to successfully host this event. I promise that next year we will host a championship even more successful than this year.”

The two-day event was officially opened by Ally Possi, deputy permanent secretary at the Ministry of Information, Arts, Culture and Sports.

“We will continue working with Athletics Tanzania and all stakeholders to help develop the sport,” he said. “We are committed to developing this sector as we know that, if well managed, it can be a source of income to many families.”

Coast Region emerged the overall winner of the championships, earning 12 medals (five gold, six silver and one bronze).

Robert Kalyahe, Secretary General of athletics in the Coast Region, attributed the success of his team to the support they receive from stakeholders, which includes the Filbert Bayi Foundation (FBF).

“This is a great achievement to our region,” said Kalyahe, “but this has come due to the hard work of our athletes, coaches, leaders of our association and the support we get from the Filbert Bayi Foundation.”

Joseph Mchekadona for World Athletics

 

Mbaraka James, nouvel espoir du demi-fond, brille aux Championnats de Tanzanie

Opposé à l’un des coureurs les plus polyvalents du pays, le méconnu Mbaraka James a tout de même remporté son 1500m masculin lors des Championnats tanzaniens, qui se sont achevés dimanche (13) après deux jours de compétition au stade Benjamin Mkapa de Dar es-Salaam.

Organisés conjointement par le Conseil national des sports (NSC), le Comité olympique tanzanien (TOC) et Athletics Tanzania (AT), les Championnats tanzaniens ont eu lieu pour la première fois en cinq ans et ont rassemblé plus de 200 athlètes de 28 régions du pays.

Mbaraka, représentant la région de Tanga, a remporté le 1500m en 3’47’’12, en battant Gabriel Geay (qui a représenté la Tanzanie lors de championnats du monde et de championnats continentaux) et Epimak Boniface. Au début de la course, Mbaraka fut distancé par Geay et Boniface. Il revint ensuite progressivement sur ses deux rivaux. Dans le dernier tour, il dépassa le duo pour finir vainqueur.

« C’est un Championnat national. Je m’attendais donc à une course difficile », a déclaré le jeune homme de 19 ans. « Mon entraîneur m’a dit de m’entraîner dur et de suivre ses instructions. C’est exactement ce que j’ai fait et ça a payé. À Tanga, peu de gens pratiquent l’athlétisme, mais grâce à mon exploit lors de ces Championnats nationaux, de nombreux jeunes marcheront sur mes traces. »

L’ancien détenteur du record du monde, Filbert Bayi, dont la meilleure performance en 3’32’’2 constitue toujours le record de Tanzanie, compte parmi les idoles de Mbaraka.

« J’imagine bien devenir un athlète de haut niveau », a-t-il déclaré. « Ma performance lors des Championnats m’a motivé à travailler encore plus dur et à atteindre le niveau de mon idole Filbert Bayi. »

Angelina Tsele et Grace Charles, vainqueurs du 5000m et du 1500m féminins respectivement, ont apprécié l’opportunité de participer à un championnat national. « Courir sur cette piste contre des athlètes de haut niveau d’autres régions n’était pas si facile, mais je suis heureuse d’avoir réalisé de bons chronos », a déclaré Angelina.

« Grâce à l’implication totale du Comité olympique tanzanien, les Championnats ont été très compétitifs », a ajouté Grace. « Je me réjouis de représenter mon pays lors de futurs événements internationaux. »

Le secrétaire général par intérim d’Athletics Tanzania, Ombeni Zavalla, et le vice-président, William Kallaghe, ont salué le soutien du gouvernement et promis qu’ils reviendraient encore plus forts l’année prochaine.

« Après une absence de cinq ans, nous sommes de retour cette année », a déclaré Ombeni Zavalla. « Nous apprécions vraiment le soutien que nous avons reçu du gouvernement et du Comité olympique tanzanien pour organiser un événement réussi. Je promets que l’année prochaine, nous organiserons un championnat encore plus réussi que cette année. »

La compétition de deux jours a été officiellement lancée par Ally Possi, secrétaire permanent adjoint au ministère de l’Information, des Arts, de la Culture et des Sports.

« Nous continuerons à travailler avec Athletics Tanzania et toutes les parties prenantes pour aider au développement de l’athlétisme », a-t-il déclaré. « Nous nous engageons à développer ce sport, car nous savons que, s’il est bien géré, il peut être une source de revenus pour de nombreuses familles. »

La région côtière est sortie gagnante des championnats, remportant 12 médailles (cinq d’or, six d’argent et une de bronze).

Robert Kalyahe, secrétaire général pour l’athlétisme dans la région côtière, a attribué le succès de son équipe au soutien qu’elle reçoit des parties prenantes, dont la Fondation Filbert Bayi (FBF).

« C’est une grande réussite pour notre région », a déclaré M. Kalyahe, « mais elle est due au travail acharné de nos athlètes, de nos entraîneurs, des dirigeants de notre association et au soutien que nous recevons de la Fondation Filbert Bayi ».

Joseph Mchekadona pour World Athletics