Countdown454d 0h 9m 52s
World Athletics Championships Oregon22

Press Release15 Mar 2021


World Athletics launches the world’s first 3D virtual sports museum

FacebookTwitterEmail

MOWA

Français / French

World Athletics has today announced the launch of a 3D virtual museum of athletics, bringing a new level of innovation and creative technologies to the world of sport.

Known as MOWA, the Museum of World Athletics™ is the first sports museum to be established solely in the digital world.

It offers visitors an interactive journey through the history of athletics and the sport’s flagship World Athletics Championships, highlighting many of the legends of the sport.

The museum gives visitors a unique online experience, highlighting key athletics champions from each continent, and celebrating each edition of the World Athletics Championships, through realistic interactive content, including items donated by the athletes which help to tell the story of the sport.

Among the exhibits are items owned by many of the greatest athletes in history, including Paavo Nurmi, Jesse Owens, Fanny Blankers-Koen, Irena Szewinska, Carl Lewis, Marie-Jose Perec, Jan Zelezny, Allyson Felix and Usain Bolt.

World Athletics President Sebastian Coe said MOWA was the perfect platform to showcase the extensive heritage of athletics, a foundation sport and the No.1 Olympic sport.

“We are delighted to be the first international sport federation to bring a 3D virtual sports museum to a global audience,” Coe said. “Through MOWA, sport and museums fans from around the world will, without the geographical limitations of a physical location, be able to discover the fascinating history of athletics, and the amazing achievements of our athletes. It is particularly exciting to launch this project at a time when the pandemic has limited the ability of fans to attend sporting events or visit museums in person.

“Athletics is the most accessible and diverse sport in the world and we were keen for the museum to reflect that by making the platform accessible to everyone, no matter where you are and what device you use.”


Smooth and immersive visitor experience

To create the museum, World Athletics worked with digital sport company dcSPORT, led by Olympic gold medallist and 2004 world indoor 60m champion Jason Gardener, who brought his expertise and passion for the sport to the project.

Through cutting-edge 3D technology, MOWA is designed to look and feel like a real building with stunning rooms that create an amazing and engaging real-life feel.

The journey begins by entering through a large reception hall, which features the six continental displays, before moving through an ‘Origins Tunnel’ which follows athletics’ 3000-year journey from antiquity to the modern day, and arriving at the ‘World Championships Room’, which features all 17 editions of World Athletics’ flagship championships.

The visitor can roam around the museum freely and interact with more than 60 exhibits and more than 400 items of supporting content: text, photos and video.

One of the biggest technical challenges was to build a digital environment where the modelling of the memorabilia donated by the athletes would look real. To ensure that the photographic reproduction and the graphics quality and clarity were perfect, all the artefacts, including competition uniforms, spike shoes and medals, were photographed in 360 degrees with a picture taken every 10 degrees, using a total of 36 images per item. The clarity of the graphics and the quality of the photographic reproduction is state of the art.

New donations announced for the MOWA opening

To celebrate the opening of MOWA, World Athletics is also delighted to announce new donations from two of the most celebrated athletes of the 20th Century, 1960 Olympic 1500m champion Herb Elliott of Australia and 1983 world marathon champion Grete Waitz of Norway.

Elliott has placed on long-term loan the Australian singlet and number he wore to triumph at the 1960 Rome Olympic Games, setting a world record which stood for almost seven years. Waitz’s husband and coach Jack Waitz has donated Waitz’s autographed 1982 season running shoes.

“I am proud about Grete’s contribution to women’s running,” confirmed Jack Waitz. “The whole situation was changed in Norway. Women dared to go out to run and dared to go out to run road races.”

Two World Athletics Heritage Plaques are also being awarded, posthumously, to Elliott’s charismatic coach Percy Cerutty and to Waitz, who died of cancer in 2011, aged just 57. The Cerutty plaque is to be located in Portsea in Australia, where he ran his famously spartan ‘Stotan’ training camps, and the Waitz plaque is proposed for Bislett Stadium in Oslo, where she twice broke the world 3000m record.

“I would not be who I am or where I am without the lucky accident of meeting Percy when I was still at school,” reflected Herb Elliott. “He was highly inspiring. To hear Percy talk, you wanted to go out and shake the trees and shake the world.”

Demonstrating the unmatched universality of athletics, the museum features athletes from more than 30 countries and all six continental areas. The six areas (Africa, Asia, Europe, North and Central America, Oceania and South America) each have a section devoted to the history of athletics in their region.

The museum includes other carefully thought out details such as the lines of an athletics track on the virtual floor to guide visitors, and even features the shadows of the objects, providing a convincingly immersive experience for sports and museum fans.

The project took six months to bring to life and was designed with the capacity to evolve over time. World Athletics will continue to add new features and galleries regularly, beginning with an Olympic exhibition, which will open in July, before the Tokyo Olympic Games commence.

The Museum of World Athletics™ (MOWA) is now available for free, with commentary provided in both English and French languages. The Museum is hosted by the official World Athletics website and is accessible at www.worldathletics.org/mowa


For further information please contact: media.pr@worldathletics.org

To access the press pack, please click here.


#MuseumOfWorldAthletics #MOWA #WhereChampionsLive

 


 

World Athletics inaugure le premier musée virtuel 3D au monde dédié au sport

World Athletics a annoncé aujourd’hui le lancement d’un musée virtuel en 3D consacré à l’athlétisme, un élan inédit d’innovation et de technologies créatives pour le monde du sport.

Connu sous le nom de MOWA, le Musée de World Athletics (Museum of World Athletics™) est le premier musée du sport implanté uniquement dans le monde numérique.

Il propose aux visiteurs un voyage interactif à travers l’histoire de l’athlétisme et des Championnats du monde de World Athletics, son événement phare, en mettant en lumière de nombreuses légendes du sport.

Ce musée offre aux visiteurs une expérience numérique unique. Il met en lumière des championnes et des champions de l’athlétisme, de chaque continent, et célèbre chaque édition des Championnats du monde de World Athletics grâce notamment à des objets donnés par les athlètes qui permettent de conter l’histoire de ce sport.

Parmi les objets exposés figurent ceux appartenant à de nombreux athlètes, parmi les plus grands de l’histoire, dont Paavo Nurmi, Jesse Owens, Fanny Blankers-Koen, Irena Szewinska, Carl Lewis, Marie-José Pérec, Jan Zelezny, Allyson Felix et Usain Bolt.

Le président de World Athletics, Sebastian Coe, a déclaré que le MOWA était la plateforme parfaite pour exposer le vaste patrimoine de l’athlétisme, un sport fondamental et le sport olympique numéro un.

« Nous sommes ravis d’être la première fédération sportive internationale à proposer au monde entier un musée du sport virtuel en 3D », a déclaré Lord Coe. « Grâce au MOWA, les amateurs de sport et de musées du monde entier pourront, sans les contraintes géographiques d’un lieu physique, découvrir la fascinante histoire de l’athlétisme et les incroyables réalisations de nos athlètes. Il est particulièrement stimulant de lancer ce projet à un moment où la pandémie limite la capacité des fans à assister à des événements sportifs ou à visiter des musées en présentiel. »

« L’athlétisme est le sport le plus accessible et le plus diversifié au monde, et nous tenions à ce que le musée reflète ces valeurs en rendant la plateforme accessible à toutes et tous, où que vous soyez et quel que soit l’appareil que vous utilisez. »

Une expérience de visite fluide et immersive

Pour créer le musée, World Athletics a travaillé avec la société de sport numérique dcSPORT, dirigée par le médaillé d’or olympique et champion du monde du 60m en salle en 2004, Jason Gardener. Ce dernier a mis toute sa passion et son expertise pour l’athlétisme au service de ce projet.

Grâce à une technologie 3D de pointe, le MOWA est conçu pour offrir l’esthétique d’un véritable bâtiment pourvu de salles époustouflantes d’un réalisme surprenant pour une expérience engageante et extraordinaire.

La visite débute par l’entrée dans un grand hall de réception, où sont exposées les six collections continentales, avant de passer par un « tunnel des origines » qui retrace le parcours de l’athlétisme depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours, et d’arriver à la « salle des championnats du monde », où sont présentées les 17 éditions des championnats phares de World Athletics.

Le visiteur peut sillonner librement le musée et interagir avec plus de 60 objets exposés et plus de 400 éléments de contenu complémentaire : texte, photos et vidéo.

L’un des plus grands défis techniques a été de concevoir un environnement numérique dans lequel les articles historiques donnés par les athlètes auraient l’air réel.

Afin de s’assurer que la reproduction photographique ainsi que la qualité et la clarté des graphismes soient parfaites, tous les objets, y compris les tenues de compétition, les chaussures à pointes et les médailles, ont été photographiés à 360 degrés avec une photo prise tous les 10 degrés, soit un total de 36 images par objet. La clarté des graphismes et la qualité de la reproduction photographique sont à la pointe du progrès.

Nouveaux dons annoncés pour l’ouverture du MOWA

Pour célébrer l’ouverture du MOWA, World Athletics a également le plaisir d’annoncer de nouveaux dons de la part de deux des athlètes les plus célèbres du XXe siècle, l’Australien Herb Elliott, champion olympique du 1500m en 1960, et la Norvégienne Grete Waitz, championne du monde de marathon en 1983.

Herb Elliott a fait don à long terme du débardeur et du dossard australiens qu’il portait lorsqu’il triompha aux Jeux olympiques de Rome en 1960, signant un record du monde qui résista près de sept ans. Le mari et entraîneur de Grete Waitz, Jack Waitz, a fait don des chaussures de course de la saison 1982 dédicacées par Grete Waitz.

« Je suis fier de ce que Grete a apporté à la course à pied féminine », a déclaré Jack Waitz, son mari et entraîneur. « Toute a changé en Norvège. Les femmes ont osé sortir pour courir et ont osé participer à des compétitions de course sur route ».

Deux plaques du patrimoine de World Athletics sont également décernées, à titre posthume, à Percy Cerutty, l’entraîneur charismatique d’Herb Elliott, et à Grete Waitz, décédée des suites d’un cancer en 2011, à l’âge de 57 ans seulement. La plaque de Percy Cerutty sera posée à Portsea en Australie, où il dirigea ses célèbres camps d’entraînement « stotan » réputés spartiates, tandis que celle de Grete Waitz devrait être placée dans le stade Bislett d’Oslo, dans lequel elle battit à deux reprises le record du monde du 3000m.

« Je ne serais pas l’homme que je suis, ni arrivé là où je suis aujourd’hui, sans l’heureux hasard de ma rencontre avec Percy alors que j’étais encore qu’un écolier », a déclaré Herb Elliott. « C’était quelqu’un de très inspirant. Le simple fait de l’écouter vous donnait la volonté de sortir, de changer profondément les choses, de changer le monde. »

Preuve de l’universalisme sans pareil de l’athlétisme, le musée présente des athlètes de plus de 30 pays et issus des six régions continentales (Afrique, Amérique du Nord et centrale, Amérique du Sud, Asie, Europe et Océanie), chacune ayant une section consacrée à l’histoire de l’athlétisme dans sa région.

Le musée comprend d’autres détails soigneusement étudiés, tels que les couloirs d’une piste d’athlétisme apposés sur le sol virtuel pour guider les visiteurs. Il présente même les ombres des objets, offrant une expérience immersive concluante pour les amateurs de sport et de musées.

Le projet a nécessité six mois de travail pour voir le jour et a été conçu de manière à évoluer avec le temps. World Athletics continuera d’ajouter régulièrement de nouvelles fonctionnalités et galeries, en commençant par une exposition olympique, qui ouvrira en juillet, avant le début des Jeux olympiques de Tokyo.

Le Musée de World Athletics (Museum of World Athletics™) (MOWA) est désormais accessible gratuitement, avec deux langues de visite que sont l’anglais et le français. Le Musée est hébergé par le site officiel de World Athletics et accessible via le lien suivant : www.worldathletics.org/mowa


Pour de plus amples informations, veuillez contacter : media.pr@worldathletics.org

Pour accéder au dossier de presse, veuillez cliquer ici


#MuseumOfWorldAthletics #MOWA #WhereChampionsLive